Humanitaire & courage civique

Les valeurs enseignées par les Justes de Budapest n’ont pas seulement une valeur historique. Le Cercle Carl Lutz soutient les événements qui promeuvent le courage civil et le droit humanitaire.

Suivez notre actualité sur Facebook 

desbois

Novembre 2020 : Le Cercle Carl Lutz a organisé une conférence en ligne en collaboration avec le CIG, l’ECUJE (Institut Elie Wiesel, Paris), les librairies Payot et l’organisation Yahad in Unum. Près de 300 personnes ont assisté à l’événement sur Zoom et 1 500 sur Facebook.

Le Père Desbois est venu parler de son nouveau livre (Les Larmes du Passeur, Ed. du Rocher). Le père Desbois est professeur à l’université de Georgetown. Il est à l’origine du concept de la « Shoah par balles » en Europe de l’Est. En même temps, il fait des recherches sur le génocide des Yazidis en Irak. Le père Desbois a reçu de nombreux prix internationaux, dont le prix des droits de l’homme de la Fondation Lantos pour les droits de l’homme et la justice (Washington, D.C.), membre de notre conseil d’administration.

Adiba Qasim, une survivante yazidie, travaille au Centre de politique de sécurité de Genève. Elle a été désignée comme modèle par l’Agence des Nations unies pour les réfugiés et a été l’invitée du secrétaire général des Nations unies, M. Guterres, en février 2020.

image350x235cropped
OHCHR_logo

Décembre 2019 : le Cercle Carl Lutz enseigne la figure de Carl Lutz et des Justes de Budapest dans le cadre des programmes officiels du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme.

Dans ce contexte, les membres du Cercle Carl Lutz ont été invités à une soirée exceptionnelle en présence de la lauréate du Prix Nobel de la Paix, Nadia Murad.

murad